Les bonnes infos d'Hugo

Les immatriculations de scooters et motos en hausse en 2016

Il semblerait que 2016 ait été plutôt une bonne année pour le marché automobile et celui des deux-roues. En effet, les ventes ont augmenté, ce qui est un bon point pour les constructeurs mais aussi pour notre économie. Et parmi les véhicules ayant eu un grand succès, on retrouve les motos et les scooters dont les immatriculations ont significativement augmenté. En 2016, elles étaient au nombre de 151 761. Et les Français sont aussi de plus en plus nombreux à acheter des plaques en ligne. Ce n’est pas cher, c’est rapide et très simple. De plus, ce service est accessible à tout le monde, à condition d’avoir Internet et un ordinateur (ou une tablette ou un smartphone).

Des moyens de transport pratiques en ville

Dans les grandes agglomérations comme Paris, Marseille ou Lyon, les embouteillages sont nombreux. Quand on roule en voiture, cela peut s’avérer un véritable casse-tête et une perte de temps. Pour trouver une place, si on n’a pas de garage ou de parking, c’est aussi compliqué. Alors qu’avec un deux-roues, on circule plus facilement. Bien sûr, il faut être prudent car un accident est vite arrivé. Mais je trouve qu’en ville, c’est l’idéal. Néanmoins, il convient de rappeler qu’au 1er juillet 2017, un nouveau format de plaque d’immatriculation sera obligatoire, notamment pour les scooters. Bien sûr, il sera toujours permis aux propriétaires de s’équiper en ligne pour profiter des tarifs pas chers.

S’immatriculer sur Internet, une solution attractive

Je voudrais apporter quelques précisions au sujet de l’immatriculation d’un scooter. Comme vous le savez, depuis l’entrée en vigueur du nouveau SIV en 2009, on peut commander sa carte grise ainsi que ses plaques en remplissant un simple formulaire en ligne. Un service qui plaît énormément aux Français car cela évite d’aller à la préfecture ou dans un centre auto ou un garage. De même, il semblerait que les prix ne sont pas chers et si on veut le logo d’un département ou d’une région, on trouve davantage de choix. Alors que chez un vendeur physique, cela se limite souvent à quelques références. En tout cas, je comprends tout à fait que les automobilistes et motards optent de plus en plus pour cette solution ! En quelques clics, on peut effectuer cette formalité et tout est clairement détaillé donc on ne peut pas se tromper !

Laisser une réponse

*

Qui suis-je ?

Grand fan de comics, je voulais vous donner des informations du web, comme le fait Clark Kent au Daily Planet.